UN P'TIT TOUR À SEYSSINS

20ÈME FESTIVAL VIDÉO DE SEYSSINS - SAMEDI 5 NOVEMBRE 2016

SEYSSINS VITO.jpg
 

Seyssins est la proche banlieue de Grenoble. Pour Laurent et moi,  c'est une escapade vers l'inconnu.

Projection sur une journée, que du bonheur. Peu de films sélectionnés (28) et de quoi remplir honorablement une journée courts métrages. Ce qui est gratifiant pour notre Raptado sélectionné et pour celui de Vito (le repas). S'il est vrai que nous n'avons pas fait d'étincelles avec nos deux films, j'aime bien l'idée que le pari de nos créations, ce n'est pas d'avoir un prix (à tous prix) mais d'etre reconnu comme film réussi, projeté hors du cercle de nos sympathisants et sans complaisance d'aucune sorte. La qualité des films a été  à la hauteur de nos espérances.  nous avons surtout et d'abord passé d'excellents moments.

Car dans un festival cinéma, il n'y a pas que les projections. Il y a les rencontres, il y a l'accueil et l'environnement. Tout nous a plu dans ce festival du Caméra Club Dauphinois. Il y a eu la pluie aussi, mais pas tant que ça vu qu'on était chaudement à l'abri dans une salle très confortable.

Le remboursement des frais de déplacements ont couvert les repas de Laurent, et comme j'étais réalisatrice sélectionnée , mes repas ont été pris en charge par le club, idem pour Vito et Genenviève. La qualité des repas était remarquable. En voilà un club qui tourne. Et qui tourne fort car ce pari réussi se renouvelle depuis vingt ans.

Nous avons aimé cette formule sur une journée. Le début des projections 10h le matin, nous a permis la grasse matinée du samedi. Quelle délicatesse ! Et pour une fois, nous n'étions pas en retard. On n'en n'a pas perdu une miette de ce festival.

Un sympathique panel de réalisateurs de toute la France, joli tour des départements français, Saone et Loire, Calvados, Haute Savoie, Alpes Maritimes, Haute Garonne, Charentes Maritimes, Essonne, Seine, Meurthe et Moselle, Isère, Pyrénées Atlantiques, Gironde, Loire Atlantique, Cotes d'Armor, Hauts de Seine, Ille et Vilaine, Rhone, Ain, et Velaux mais aussi, la Belgique et la Suisse... Magnifique non ? Ils nous ont gratifié de leurs images soignées, de leurs idées farfelues et poétiques, de leurs rencontres sentimentales, de portraits émouvants ou qui posent question. Ils  nous ont transportés dans d'autres mondes, nous avons fréquenté d'autres peuples.

Une ambiance chaleureuse, un jury attentif, qui a su rendre un verdict équitable. Nous avons eu le sentiment que les meilleures productions avaient été récompensées. Les bruits de couloir faisaient écho à ce que nous avons ressenti.  Et c'est bien là une magistrale démonstration de ce que peuvent faire des équipes intègres et respectueuses du travail que nous réalisons avec nos modestes moyens.

Il se peut que nous ne soyons pas sélectionnés pour la prochaine édition mais nous y retournerons avec enthousiasme, parce que c'est notre présence de spectateur qui garantit la pérennité de ce festival.

Et maintenant que nous y avons gouté, on aimerait bien qu'il continue de vivre ce festival de Seyssins.

JanouB