Montage, Jost Résidence en Cévennes

Atelier Cine Passion - Velaux

DE LA SUITE DANS LES IDÉES

Laurent Becker et Michel renucci  participaient à la formation "montage" organisée par l'UMCV, en février dernier.   s'agit maintenant d'organiser le transfert de compétences à nos adhérents, oui mais où et comment ?

Des adhérents hors zone, c'est pas toujours commode, mais c'est aussi parfois un atout considérable. Claude Jost et son épouse, nous offrent cette chance. Ils mettent à notre disposition, leur « mas » en Cévennes.

Nous prévoyons un budget forfaitaire de prise en charge financière, repas+ hébergement, 30 euros pas personne, faste et opulence à prix coûtant. Les compagnons ou épouses peuvent se joindre à nous, pour deux jours de détente, mais ne participent pas à la formation.

On s'organise pour que chaque stagiaire puisse disposer d'un PC et d'un logiciel de montage.

FONTAINE

Au regard de la qualité, de la délicatesse des repas intégralement assumés par Claude, (repas exotiques ou plus traditionnels, fabuleux gâteaux maison -mince mais c'est l'anniversaire de qui ?- douceurs digestives)

Au regard de la qualité de leur accueil, (chaque chambre préparée, chaque espace toilette parfaitement distribué, bienveillance et disponibilité)

Au regard de la majesté du site... de la ….... maison, cette première tentative de formation « en résidence » a placé la barre à son maximum...  C'était vraiment chouette.

DÉROULEMENT DE LA FORMATION ET...  DU SÉJOUR...

Samedi dans l'après-midi accueil des 14 invités (dont 10 stagiaires). Météo mitigée mais un pot d'accueil nous attend sur la terrasse, « au soleil ». Installation des stagiaires, adaptations aux lieux et espaces de chacun. Organisation du planning, quelques infos sur le déroulement du stage

Samedi soir, 1er repas communautaire qui nous en met plein la vue et plein les papilles, recharge du moral au top.

Dimance matin, En s'appuyant sur le document mis à sa disposition par la FFCV, révision théorique. Même pour ceux qui ont  déjà quelque expérience de « montage », ce retour aux fondamentaux est bienvenus,  indispensables.

Dimanche après-midi, tournage de quelques plans à exploiter, proposés par Laurent. . José s'improvise réalisateur. Une première fonction dont il se tire plutôt bien vu l'ambiance très improvisée et qui l'aura enchantée.

Intégration des rushes dans chaque PC. Lundi quelques stagiaires doivent partir en début d'après-midi. A la demande générale, Laurent, le matin revient  sur les aspects théoriques dont il faut parler. (traitement du son, traitement de la lumière, étalonnage des couleurs)

Lundi après-midi, exercice pratique de montage, à partir des rushes tournés la veille. Certains préférent  travailler en binome, respect des affinités des unes envers d'autres...

C'est vraiment dommage pour ceux qui ont des impératifs parce que cet épisode montage est très jouissif. Chaque équipe plongée à fond dans ses acquis tout neufs mutualise  à tour de cliques. Rigolo, et très productif.

On ne peut rêver de meilleure conclusion à cette formation.

CADRE

les ravis de l'encadrement

Oui, mais et les accompagnants  dans tout ça ? C'est Cécile Monier qui conclut pour ses joyeux partenaires,

"J'étais pas trop motivée, je savais pas trop ce que j'allais y faire... Et puis je me suis dit, je lirai, je regarderai la télé, j'écouterai de la musique, dans tous les cas ça me fera un week-end d'évasion avec Daniel.... J'ai pas eu le temps de lire, j'ai eu le temps de rien faire... C'était super !"

LE PLUS, L'INATTENDU  et c'était pas l'objectif visé :

Rencontre hors des sentiers battus,

Délicat plaisir de personnaliser nos liens,

Faire tout simplement connaissance.

mai 2013